Oh la la Paris !

Bienvenue Welcome Bienvenidos Où il sera question de cuisine, de Paris, de voyages, de restaurants...

mardi 3 juin 2008

Le Batik

IMGP3211

Le batik est une technique d'impression des étoffes pratiquée dans plusieurs pays. Si les techniques diffèrent d'un pays à l'autre, le principe reste le même: la cire et l'eau ne se mélange pas. Cela signifie que sur les surfaces recouvertes de cire (réservées), le teinture ne prend pas.

IMGP3214Le principe consiste donc à appliquer sur du tissu, principalement du coton, des bains de teinture en commençant par les tons les plus clairs jusqu'aux plus foncés. De la cire fondue est appliquée sur les endroits qui doivent être préservés. Après éventuelle fixation de la couleur avec des produits chimiques ou chaleur vient le séchage puis on recommence l'opération dans un bain plus foncé. Chaque opération prend du temps (bain, fixation, séchage, application de la cire, puis bain...), c'est pour cette raison que plus un batik contient de "couches", plus il sera cher.

Selon les époques ou les pays, on a utilisé de la cire d'abeille, de la pâte de manioc, de soja ou de riz, ou encore de la boue ou de la cire de bougie que l'on appliquait au doigt ou à l'aide d'outils tels que des plumes, des stylets, des cônes en papier, des pochoirs et des tampons en bois ou en cuivre, qui permettaient de reproduire plusieurs fois le même motif. En fait on peut tracer le dessin préalable à la cire avec n'importe quel instrument, ce qui offre des possibilités infinies en matière de créativité.

Le mot batik apparaît pour la première fois dans des ouvrages néerlandais du XVIIème siècle, mais son origine est probablement indonésienne. En javanais, le mot tik signifie "goutte" et ambatik veut dire "écrire".

En Indonésie les instruments les plus couramment utilisés sont le canting (petit entonnoir en cuivre), le pinceau et le bloc en métal qui permet de reproduire plusieurs fois le même motif.

IMGP3213

IMGP3190 IMGP3189 IMGP3188

Les batiks réalisés sont pour beaucoup des sarongs, portés par les hommes et les femmes.

Ci-après une démonstration de batik avec application de la cire à l'aide de blocs:

Ca a l'air facile mais ce n'est pas aussi simple que l'on croit! Il faut laisser sur le bloc suffisamment de cire pour imprégner le tissu mais pas trop pour ne pas faire de motifs pâteux.

Voici quelques tableaux en batik achetés en Malaisie et en Indonésie et ensuite encadrés:

IMGP3182 IMGP3183 IMGP3184

IMGP3185 IMGP3186 IMGP3187

Mes créations:

IMGP0631

IMGP0633

Posté par ohlalaparis à 21:58 - Loisirs Créatifs - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    cire à batik

    Je fais moi-mçeme du batik appris à Jogya. Peut être pourrez vous m'aider, comment confectionner une bonne cire à batik en partant de la cire d'abeille? je pense qu'il faut de la parafine, de la graisse d'animal, essence de thérebenthine (je n'en suis pas certaine pour l'essence) et quoi d'autre et surtout en quelles proportions?? Merci pour votre réponse.
    Vos réalisations sont superbes, quelles teintures employez vous ?
    Cordialement

    Posté par GECKO59, mardi 1 novembre 2011 à 13:43
  • recette de la cire

    Bonjour J'ai fais plusieurs essais de recette de cire pour faire des dessins fins au baitk et je ne suis pas arrivé à avoir une cire qui me permette de faire des dessins d'une grande finesse. Pouvez-vous me donner une recette de cire qui le permettrait? Je vous en serais très reconnaissante.
    merci beaucoup. Lydia

    Posté par lydia, mardi 30 août 2016 à 00:04

Poster un commentaire